Guide de la ventilation

La ventilation est indispensable dans toute habitation. Apporter un air neuf, éliminer l’excès d’humidité, évacuer les odeurs sont sources de confort. Le système de ventilation doit être bien conçu afin de préserver la santé des occupants et de maîtriser les dépenses énergétiques. La ventilation naturelle est basée sur un principe simple : l’air chaud "monte" et aspire l’air froid par les ouvertures.Sans contrôle car dépendant du vent, de la saison, des conditions climatiques,... la ventilation naturelle peut conduire à une sous-ventilation ou à une sur-ventilation impliquant un chauffage plus important et énergivore.

Les déperditions thermiques étant liées à la vitesse de renouvellement de l'air, la recherche de maîtrise des dépenses énergétiques dans le bâtiment se fait en partie au détriment de la qualité sanitaire de l'air intérieur. De plus, l'utilisation de matériaux synthétiques et de produits chimiques dans l'habitat est un facteur de dégradation de la qualité de l'air.

Il convient dans un premier temps de rendre l'enveloppe du bâtiment étanche aux courants d'air. La ventilation est ensuite obtenue en ouvrant les fenêtres, en installant des grilles de ventilation avec un débit adapté, avec ou sans conduit d'extraction, ou bien en choisissant un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC).

Ventilation et économies d’énergie

Dans les immeubles modernes, on perd jusque 50 % de l’énergie de chauffage en aérant les locaux. Un système de ventilation avec récupération de la chaleur permet de récupérer plus de 90 % de la chaleur de l’air évacué et de réduire ainsi dans une large mesure ces pertes.

En été la température peut être abaissée de quelques degrés tout en ventilant et en protégeant des pollutions.

Se préserver du pollen et des poussière, sans nuisance sonore

Le bruit et la pollution arrivent en tête des principales nuisances. De plus en plus de personnes dont de nombreux enfants souffrent d’allergies, (actuellement +/- une personne sur trois). Un système de ventilation permet d’éliminer jusque 95 % des pollens et de la poussière qui pénètrent dans les habitations.

Les bruits du quotidiens restent à l’extérieur contrairement aux systèmes d’aération avec des grilles qui laissent entrer les bruits de l’extérieur. Le fonctionnement de la ventilation est presque inaudible.

L’isolation avant tout le reste

La ventilation est un élément important, pour ne pas dire essentiel, dans la conception d’une maison. Le choix de la VMC est à prendre en considération avant même le chauffage. Mais il est un autre point à regarder avec attention : l’isolation. Dans la réalisation de l’isolation de son logement, plusieurs facteurs sont à considérer. Plus l’isolation est élevée et bien faite, moins vous dépenserez en chauffage.

Un logement étanche et avec une faible perméabilité à l’air comporte peu ou pas de pont thermique et de pertes calorifiques. Et c’est là qu’une VMC double flux est pertinente puisque vous n’avez qu’une entrée d’air au lieu de nombreuses ouvertures aux fenêtres.

La ventilation mécanique contrôlée (VMC)

Il existe plusieurs types de VMC.

Les VMC simple flux autoréglables ont des débits d’air constants quelles que soient les conditions extérieures (vent, pluie) et intérieures (nombre d’occupants, humidité).Si ce système est peu cher, il est aussi peu économe et peu écologique. Sans optimisation il présente les mêmes inconvénients que la ventilation naturelle.

Les VMC simple flux hygroréglables voient leur débit d’air varier en fonction de l’humidité intérieure, ce qui permet de garantir l’évacuation plus rapide d’un air très humide tout en limitant les gaspillages (ventilation adaptée aux besoins).

En version Hygro A, les entrées d’air sont fixes, c’est le débit d’évacuation qui est modifié.
Pour l’Hygro B, les entrées sont aussi équipées d’un capteur afin de moduler le débit d’air entrant. Idéal dans le cadre d'une rénovation, ce système régulé permet des économies et un confort accru dans votre logement. L’inconvénient majeur d’une VMC simple flux est d’amener à l’intérieur de la maison un air à température extérieure, soit froid en hiver et chaud en été. Le système Double Flux pallie cet inconvénient.

Pour aller plus loin sur l'aéraulique et autres bonnes adresses

Prix et aides de la ventilation

devis-en-ligne.fr/batiment/climatisation/vmc.php

Solutions pour la qualité de l'air

Soluty, luttre contre les nuisibles, désinfection et dératisation

Comprendre la VMC double flux